FIND A STORE SIGN UP FOR NEWS & SALES

ACQUA / Alpi Svizzere

retour

Comme une évidence, notre voyage commence par les grandes montagnes, les glaciers majestueux et les lacs alpins incroyables qui caractérisent la zone sud-ouest de la Suisse. Le glacier du Gorner a été notre première destination. Le grimper de nouveau du côté gauche sur une longueur de 14 km est un peu comme se sentir immergés dans un espace hors du temps.

Au sud, il est encerclé par le Breithorn, le Pollux, le Castor, le Liskamm et le Mont Rose, formant ainsi l'un des plus beaux paysages du massif alpin. De Rotenboden, que l'on peut rejoindre avec le train du Gornergrat, vers la Cabane du Mont Rose, la première partie du sentier descend doucement vers le lit glaciaire. Observer ces sommets de 4 000 m qui surplombent la langue glaciaire, que nous descendons souvent en ski ; les observer d'en bas nous fait vraiment effet.

Ces immenses masses de glace en mouvement perpétuel donnent au temps même un sentiment d’appartenance et de fragilité. Non loin du lit glaciaire, nous commençons la montée vers la Cabane du Mont Rose, que nous atteignons peu après avoir affronté quelques passages sur cordes fixes et passerelles en bois. De là, la vue est à couper le souffle. Elle s’étend du Mont Rose au Gornergrat et jusqu’au Cervin.

Les crevasses qui marquent le lit glaciaire sembleraient presque faire respirer le glacier, le rendant plus vivant et en mouvement qu'il ne l'est déjà. Les torrents qui le sillonnent et les nombreux étangs qui se forment donnent réellement une impression de fusion.

Nous restons encore quelques minutes puis il est temps de revenir, de suivre ces torrents car l’eau dans toutes ses formes est l’élément de notre première étape. Puis des glaciers nous poursuivons notre chemin vers les lacs, un en particulier. En partant de Zermatt, nous nous dirigeons vers un des lacs alpins qui attise tout particulièrement notre curiosité : Oeschinen. Ce lieu est incroyable : inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, c'est un lac alpin intact alimenté par des torrents glacials, peut-être le plus beau lac de montagne que nous ayons jamais vu. Il est encerclé par les sommets de 3 000 m que sont le Blüemlisalp, l’Oeschinenhorn, le Fründenhorn et le Doldenhorn qui plongent d’aplomb dans les eaux et confèrent au lac un aspect incroyable. Nous grimpons un sentier qui atteint les 2 000 m d'altitude. La vue est vraiment fantastique, il y a des points de vue panoramiques de partout, le contraste entre l'eau bleu clair, les sommets enneigés et les falaises est impressionnant. Ce cadre offre des paysages de rêve, où que nous regardions, et des variations de couleurs au cours de la journée.

Là, nous restons bouche bée et avons pris des photos sous tous les angles. Il s’agit d'un lieu unique qui, selon nous, représente parfaitement l'élément Eau.

Photographies de Lorenzo Alesi et Alice Linari - Texte de Lorenzo Alesi